Unibeton - Faire face aux défis pour optimiser les opérations

July 20, 2020 Laura Van Dijk



Unibéton a confié à Command Alkon la charge de changer le logiciel opérationnel de toutes ses centrales à béton. Une mission aussi rare que compliquée.  

 

Peu d’éléments d’une centrale à béton ont un rôle aussi important que le logiciel, qui permet d’en gérer la production. A 100 % automatisées, les centrales deviendraient muettes sans cet élément essentiel. Changer le logiciel de l’ensemble des unités de production d’un industriel ressemble donc à une aventure semée d’embûches, où chaque contretemps coûte des jours sans production, et donc sans argent. C’est dans ce défi que s’est lancé Unibéton avec son réseau de presque 200 centrales.  

"Notre logiciel de pilotage des centrales était vieillissant. Il avait été développé spécialement pour nous il y a une vingtaine d’années, explique Jean-Luc Degrange, chef de projet chez Unibéton. D’un point de vue technique, il n’est pas récent et est devenu peu à peu très limitant dans ses possibilités d’utilisation. De plus, avec les années, nous faisons face à une perte de connaissance du logiciel, chez nous comme chez l’exploitant. Transformant même, la moindre modification, en une aventure risquée, puisque les conséquences en étaient difficilement estimables." Coup de grâce pour le logiciel : il a été développé en 32 bit et tournant sur Windows 7, dont Microsoft va stopper l’exploitation et donc la maintenance, à l’horizon de janvier 2020...   

 

Un logiciel déjà convaincant à l’étranger. 

Dès 2018, Unibéton établit un cahier des charges précis de ses besoins et lance les consultations. Très vite, la solution des éditeurs de logiciels apparaît en concordance avec le timing serré de l’opération. Parmi eux, Command Alkon, sur lequel s’est porté le choix final. « Pour nous, le défi principal était d’apporter une réponse aux besoins de notre client. Et ceci, dans un temps assez court pour ce type d’opérations, insiste Gaël L’Hôpital, responsable d’opération chez Command Alkon. Nous avons donc adapté au marché français notre logiciel Command Alkon CP, qui avait déjà été utilisé pour une opération en Belgique, pour le compte d’HeidelbergCement, maison-mère d’Unibéton. L’essentiel du travail a été d’identifier les spécificités d’Unibéton et de nous y ajuster. "Du côté du producteur de BPE, cette solution a un avantage majeur, comme le précise Jean-Luc Degrange : « Nous partons sur une solution éprouvée, déjà utilisée dans de nombreux pays, qui pourra évoluer et qui restera maîtrisée par son éditeur."  

 

Quatre centrales par semaine

Le logiciel défini, restait à le déployer au niveau national. Une opération complexe puisqu’elle s’accompagne d’une évolution du matériel informatique du groupe. « Nous avons décidé de faire trois tests grandeur nature dans les centrales de Villeneuve-Saint-Germain, dans l’Aisne, de Melun, en Seine-et-Marne, et Mettray, en Indre-et-Loire », détaille Gaël L’Hôpital. Les centrales ont ainsi été choisies, car elles représentent les différentes techniques et configurations de l’ensemble des unités de production françaises d’Unibéton. Tout en étant de taille moyenne, ne mettant pas en danger les approvisionnements des chantiers majeurs. "Cette méthode nous a permis d’affiner notre méthode de déploiement, et notre gestion des automates sur place." La méthode validée, le déploiement général débute, au rythme de quatre centrales par semaine, permettant d’atteindre l’objectif d’un déploiement complet pour le premier semestre de 2020. « Non seulement cette opération nous permet de moderniser notre logiciel, sécurisant d’autant nos opérations, mais cela nous autorise à travailler à la digitalisation de nos opérations et de réfléchir à des développements futurs de gestion, de maintenance et d’amélioration de notre productivité », conclut Jean-Luc Degrange.  

 

Previous Article
EMT - Trois jours pour tout changer
EMT - Trois jours pour tout changer

En seulement 3 jours, l'Entreprise Monégasque de Travaux (EMT) à Monaco ont pu passer sur notre nouveau sys...

Next Article
A. Jansen - Stimuler la productivité grâce à une simplification des flux
A. Jansen - Stimuler la productivité grâce à une simplification des flux

Conactive Process Control permet un contrôle du processus complet, intelligent et flexible. Le système est ...